Festival 2017

C
hères spectatrices, chers spectateurs,

Nous sommes très heureux de vous retrouver pour une sixième édition du Festival du Film de Fontenay-le-Comte – De la Littérature au Cinéma – du 27 mars au 2 avril 2017.
Cette année nous avons choisi de nous intéresser aux Voyages. On peut dire que le voyage, par essence affaire de vision et de mouvement, va bien au cinéma. D’emblée, celui-ci l’avait compris. Lorsque le XIXe siècle s’achève les images s’animent. Les frères Lumière (et leurs concurrents) envoient par le monde des opérateurs chargés aussi bien de montrer des films que d’enregistrer les vues des pays traversés. Méliès, au même moment, propulse ses personnages dans la lune (Le voyage dans la lune). On connaît la suite: le filon narratif supplantera la veine documentaire, sur les écrans la fiction triomphera. Le voyage au cinéma deviendra, d’abord et massivement, celui des personnages qu’il invente plutôt que celui de cinéastes qu’il lance à la poursuite du réel. Il faudra attendre un demi-siècle et le succès de la télévision pour que l’exploration documentariste du monde revienne au premier plan et que les caméras parcourent à nouveau les routes, contribuant à leur tour à l’édification d’un pan majeur de l’histoire des hommes et de sa représentation… En plus d’un siècle de production filmique, le cinéma a ainsi donné la part belle aux voyages et aux voyageurs sous des aspects (voyages initiatiques, intérieurs, dans le temps et l’espace etc.) et des genres très différents (road-movie, western, science-fiction, documentaire etc.).
Une semaine, c’est évidemment trop court pour rendre compte de façon exhaustive des Voyages au cinéma, nous espérons cependant que notre sélection composée d’un focus sur les œuvres de Jules Verne adaptées à l’écran, de films récents et de films de patrimoine restaurés, saura vous satisfaire.
Outre notre thématique, il faudra compter sur les incontournables séances rencontres. Dominique Cabrera (Corniche Kennedy), Gérard Pautonnier et Joël Egloff (Grand froid), Stéphanie Pillonca-Kervern (Fleur de Tonnerre), Julien Samani (Jeunesse) et Eric Galmard (Un Tombeau pour Khun Srun)  seront présents pour évoquer leurs dernier (et parfois premier) film avec vous. Sans oublier notre traditionnel Ciné-Concert mis en musique par Laurent Pontoizeau.
Nous avons aussi le plaisir de vous proposer pas moins de cinq films en avant-première, à savoir, Grand Froid de Gérard Pautonnier (en sa présence), Lettres de la Guerre du portugais Ivo de Ferreira, A Serious Game de la suédoise Pernilla August, Emily Dickinson, A Quiet Passion du britannique Terence Davies et Ghost in the Shell de Rupert Sanders.
Nous avons souhaité une nouvelle fois accorder une large part de notre programmation au jeune public et aux scolaires, cinéphiles de demain. De 3 à 18 ans, ils découvriront des cinématographies auxquelles ils ne sont pas habitués et qui sauront à coup sûr les intriguer et, nous l’espérons, les passionner!
Enfin, et ce n’est là pas la moindre des nouvelle, nous avons souhaité vous proposer pour la première fois dans le cadre du Festival du Film de Fontenay-le-Comte une compétition de courts-métrages qui verra récompenser les meilleurs films de différents prix (jury, public et lycéens). Il faudra venir nombreux à ce rendez-vous pour plébisciter votre coup de cœur parmi les films réalisés par des réalisateurs de la nouvelle génération!

Il ne nous reste plus qu’à vous souhaiter un excellent festival!

La programmation complète
La programmation jeune public
La programmation scolaire
Le concours de courts-métrages
La liste des films
Les invités
Les plus du festival
Téléchargements
Revue de presse

affiche-ville-2017web

Publicités