Les invités 2017

dominique-cabreravs-2DOMINIQUE CABRERA

Après l’IDHEC, les documentaires qu’elle réalise la font connaître pour le regard original qu’elle sait porter sur la vie sociale en banlieue, Chronique d’une banlieue ordinaire (1992) et Une poste à La Courneuve (1994). Dans Rester là-bas elle aborde les liens entre la France et l’Algérie (où elle est né), à travers son retour à Alger à la rencontre de ceux qui sont restés « là-bas » et ont pris la nationalité algérienne. Elle réalise en 1995 Demain et encore demain, un essai autobiographique, journal intime d’une cinéaste en proie à l’angoisse et au bonheur de vivre. Ce film, un des premiers journaux intimes à être distribué en salles, représente un tournant et entame son passage vers des fictions qu’elle tissera d’inspiration documentaire et peuplera souvent d’interprètes issus du réel. Elle réalise par la suite L’Autre côté de la mer (1996), Nadia et les hippopotames (1999), Le Lait de la tendresse humaine (2001), Folle embellie (2004), Quand la ville mord (2009), Ça ne peut pas continuer comme ça (2012), Grandir (2013). Elle présentera son dernier long-métrage Corniche Kennedy adapté du roman éponyme de Maylis de Kerangal.

gerard-pautonnier-2GÉRARD PAUTONNIER

Ancien Directeur Artistique en agence de publicité, le passage à la fiction commencera par la réalisation de son premier court métrage, Chippendale Barbecue. Pour Canal + il écrit et réalise des films courts Simples mortels. Suite à ce développement réussi, de nombreuses séries courtes pour la télévision lui seront proposées. D’une rencontre déterminante avec l’écrivain, Joël Egloff, naîtront 2 projets adaptés de ses romans. L’écriture et la réalisation d’un moyen métrage L’Étourdissement , extrait du roman du même nom et un long métrage Grand Froid d’après le Roman Edmond Gaglion et Fils qu’il présentera en avant-première à l’occasion du festival.

joel-egloff-2JOËL EGLOFF

Joël Egloff suit des études d’histoire à Strasbourg puis s’inscrit dans une école de cinéma, l’ESEC (Ecole Superieure Libre d’Etudes Cinematographique) à Paris. Il écrit des scénarii et travaille notamment en tant qu’assistant-réalisateur. Il se consacre à présent à l’écriture. Il est l’auteur de six romans, dont L’Étourdissement qui a obtenu le Prix du Livre Inter 2005. Son style allie étrange poésie et humour noir. J’enquête est son dernier roman paru en 2016. Il viendra présenter Grand Froid adapté de son premier roman, Edmond Ganglion & fils, qu’il a lui même co-scénarisé avec le réalisateur Gérard Pautonnier.

stephanie-pilloncaSTÉPHANIE PILLONCA-KERVERN

Comédienne de formation elle est aussi réalisatrice et scénariste. Elle a nottament trouné dans Du goudron et des plumes et Ni à Vendre, Ni à Louer  de Pascal Rabaté,  A la maison pour Noël  de Christian Merret-Palmair,  Le grand soir et Mammuth  de Gustave Kervern et Benoit Delepine. En 2011 elle écrit et réalise son premier court-métrage, Bocuse. Elle a réalisé pour Arte des documentaires de création,  Je marcherai jusqu’à la mer et  Un amour absolu. Fleur de tonnerre est son premier long métrage de fiction qu’elle viendra présenter.

gustave-kervern-2GUSTAVE KERVERN

Il travaille à ses débuts sur plusieurs émissions de télévision. Il fait la rencontre de Benoît Delépine en 1999 avec qui il se lance dans une aventure créative qui s’épanouit sur Canal + dans l’émission Grolandsat (aujourd’hui Groland Le Zapoï). C’est en 2004 qu’il co-réalise, avec son compère Benoît Delépine, son premier long-métrage, Aaltra. Suivront Avida (2006), Louise Michel (2008), Mammuth (2010), Le Grand soir (2012) ou dernièrement Saint-Amour (2016) avec Gérard Depardieu, Benoit Poelvoorde et Vincent Lacoste. Il viendra présenter Fleur de Tonnerre qu’il a co-scénarisé ainsi que son long-métrage Near Death Experience (2014) qui met en scène l’écrivain Michel Houellebecq.

julien-samani-2JULIEN SAMANI (sous réserve)

Après avoir travaillé dans la photo publicitaire, il intègre en 1995 l’Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs de Paris où il étudie l’image. En 1998, il part pour la Cooper Union School of Design de New York et découvre la pratique du cinéma. De retour en France, après avoir réalisé des illustrations de mode pour la presse et dessiné quelques affiches pour le ministère de la culture, il tourne son premier film La Peau trouéeJeunesse est son premier long métrage de fiction qu’il viendra présenter.

eric-galmard-2ERIC GALMARD

Après avoir étudié la littérature et le cinéma, Eric Galmard a travaillé dans plusieurs pays asiatiques (Cambodge, Philippines, Japon) et dans le Pacifique (îles Fidji), à la fois en université et dans le réseau culturel français. Depuis 2009, il enseigne le cinéma au sein de la faculté des arts de l’université de Strasbourg, s’intéressant en particulier au cinéma documentaire et aux cinémas d’Asie. Un tombeau pour Khun Srun est son premier long métrage qu’il viendra présenter.

Nicolas Boukhrief 2NICOLAS BOUKHRIEF (sous réserve)

D’abord journaliste pour le cinéma, il devient scénariste. En 1993, il co-écrit Tout le monde n’a pas eu la chance d’avoir des parents communistes. En 1995 il signe le scénario de son premier long métrage, Va mourire, et en 1997, il écrit Assassin(s), le film choc de Mathieu Kassovitz. En 1998, il aborde un registre plus léger avec Le plaisir et ses petits tracas. Il réalisera par la suite Le Convoyeur (2004), Cortex (2007), Gardiens de l’ordre (2009), Made in France (2015). La Confession est son dernier long métrage qu’il viendra présenter.

laurent-pontoizeau-2LAURENT PONTOIZEAU

Musicien, pianiste, organiste et un peu « touche à tout », enrichi au fil du temps par des expériences musicales diverses et variées Laurent Pontoizeau est aussi professeur d’Éducation Musicale en collège et en lycée depuis de nombreuses années. Passionné de musique à l’image et surtout de musique « vivante » parce que, pour lui, la musique est faite avant tout pour être partagée, il vous proposera un ciné-concert ludique et participatif autour de courts-métrages de Charles Chaplin intitulé Charlot part en live!.

dominique-laudijois-1-1200-2DOMINIQUE ET PIERRE LAUDIJOIS (Association Petite Lanterne)

pierre-laudijois-1200-2Créée par Dominique et Pierre Laudijois, professeurs de cinéma et fondateurs du Festival du Film d’Olonne sur Mer (OFF), l’association Petite Lanterne dispense tout au long de l’année des conférences sur le cinéma, formations, réalisations et aide à la réalisation, soirées de projection, Café/Ciné, journées cinéma & autobiographie, concours Tranche de Vie… Ils vous proposeront un atelier d’analyse filmique dans le cadre de notre théma « Voyages » autour des adaptations de Jules Verne au Cinéma le samedi 1er avril à 10h30 à la médiathèque Jim Dandurand de Fontenay-le-Comte.