POUR Y REVER A MON AISE

Pour y rêver à mon aise photo 3POUR Y RÊVER A MON AISE
(France – 2017 – 18min – Couleur)
de Naïde Lancieaux, Camille Lotteau & Mathilde Pin d’après J.J Rousseau, Les Rêveries du promeneur solitaire.  

Une île, dans son détail. Des images ermites avec leurs sons vivants. Avec une voix, parole du promeneur solitaire, à soi-même et à tous. Comme si, à la manière de Jean-Jacques Rousseau, Jean Fraysse, filmant son île Logoden dans les années 80, déclarait « me voici donc seul sur terre » et dans un même geste se laissait envahir par les prodiges du cosmos. Une création pédagogique du Lycée Chateaubriand (Y. Le Cainec), soutenue par la Région Bretagne (Karta).

Ce film fait partie du programme 2 du concours de courts-métrages 2017.

Critiques des étudiants du Lycée Rabelais de Fontenay-le-Comte:

J’ai beaucoup apprécié « pour y rêver à mon aise », et cela est dû aux sensations produites, qui m’ont donné l’impression d’y être et en plus j’étais du même avis que le narrateur. Je l’ai trouvé enrichissant, inspirant et très intéressant, il était à la fois rempli d’émotions et de sens. Pour moi, il représentait bien la réalité, le cycle de la vie montré par des images de nombreux sites naturels qui captaient notre attention. Et certaines interprétations de la nature où on voyait que chaque parole était recherchée. Et je pense que c’est en partie grâce à cela que j’ai apprécié sa vision des choses, ses belles expressions révélant ses sens,  impressions et ressentis et de la vie en pleine nature. Cependant, le seule reproche que je puisse lui faire, c’est que c’était peut-être un peu long. (Élève du Lycée François Rabelais de Fontenay-le-Comte)

Je n’ai pas du tout aimé le court métrage : Pour y rêver à mon aise de N. Lancieux, C. Lotteau, M. Lin, d’après Les rêveries du promeneur solitaire de Jean Jacques Rousseau car j’ai trouvé cela très long sans but précis, rempli d’incompréhensions pour ma part et des images vides de sens. (Léa Rousillon, élève du Lycée François Rabelais de Fontenay-le-Comte)

Retour à la liste des films de la compétition