MÉLO

MÉLO
LUNDI 23 MARS À 18H
Réalisation & scénario : Alain Resnais
Distribution : Sabine Azéma, André Dussollier, Pierre Arditi
D’après : Mélo d’Henri Bernstein
(France – 1986 – 1h52)

 

Un soir de juin 1926. Marcel Blanc, grand violoniste qui parcourt le monde pour faire apprécier son talent, dîne chez son vieil ami Pierre Belcroix, musicien plus modeste que Marcel a connu au Conservatoire. Dans son petit pavillon de la banlieue parisienne, à Montrouge, Pierre vit une vie beaucoup moins exaltante, aux côtés de sa charmante femme Romaine. C’est la première fois que Marcel rencontre Romaine, et, ce soir-là, va s’exercer entre eux une sorte d’attirance mutuelle, qui se traduit d’abord par un jeu intellectuel et verbal.

« Lorsqu’il tourne Mélo en 1986, Alain Resnais fait sortir de l’oubli le dramaturge Henri Bernstein. Fidèle à la pièce de 1929, il rivalise d’inventivité avec son chef-décorateur Jacques Saulnier pour glisser délicatement du théâtre vers le cinéma. Goût de l’artifice, refus du réalisme et des décors naturels : c’est tout le futur style cinématographique d’Alain Resnais qui est à l’œuvre dans Mélo. Il y poursuit ses thèmes favoris et pose l’éternelle question qui hante ses films : que s’est-il passé, à tel moment du passé ? Après La Vie est un roman et L’Amour à mort, il signe, avec la fidèle troupe qui l’accompagnera tout au long de sa carrière, une œuvre radicale, intime et raffinée, troisième volet d’une trilogie sur l’amour au-delà de la mort, où le texte de boulevard coule miraculeusement. »

Potemkine.fr (2019)

Retour à la liste des films
Retour à l’accueil