Festival 2019

AFFICHE VILLE-2019

Chères spectatrices, chers spectateurs,

Nous sommes très heureux de vous retrouver pour une huitième édition du Festival du Film de Fontenay-le-Comte – De la Littérature au Cinéma.

Cette année, place à la chanson qui sera déclinée sous toutes les formes cinématographiques. En premier lieu la comédie musicale, évidemment, et un hommage obligé au tandem Jacques Demy / Michel Legrand tant ils ont donné ses lettres de noblesse à la comédie musicale à la française (Peau d’âne et Les Demoiselles de Rochefort). Un détour par les États-unis était lui aussi inévitable, véritable berceau de ce genre cinématographique avec, entre autres, Chantons sous la pluie et West Side Story. Place aux chanteuses avec L’une chante, l’autre pas d’Agnès Varda qui a offert son premier grand rôle au cinéma à Valérie Mairesse qui nous fera l’honneur de sa présence. Côté chanteuse toujours, petit détour par le Mexique avec la grande Chavela Vargas, magnifiquement portraiturée dans le documentaire qui porte son nom. Place aux chanteurs, et le premier d’entre eux ne pouvait être que Le Chanteur de Jazz, premier chanteur entendu au cinéma dans le premier film parlant du 7ème art. Restons dans les premières fois avec Bob Dylan, premier chanteur à qui fut décerné le Prix Nobel de la Littérature et à qui Todd Haynes avait consacré un « biopic » excellent et unique en son genre, I’m not there sera là ! Nicolas Drolc (réalisateur) vous présentera son nouveau film, Bungalow Sessions, portraits intimes d’artistes de la scène folk, blues et gospel américaine actuelle. Gérard Corbiau, grand cinéaste de la musique au cinéma (Le Maître de Musique, Le Roi danse) viendra quant à lui présenter Farinelli. L’Opéra sera aussi représenté à travers le très beau documentaire Les yeux de la parole (il s’agira ici d’un Opéra en langue arabe) en présence de ses réalisateurs, David Daurier et Jean-Marie Montangerand. De la chanson en « live », vous en aurez, avec l’énorme (à tous points de vue) premier festival de Woodstock et son documentaire du même nom. De la chanson en « playback » vous en aurez également, et ce de façon la plus originale qui soit, dans le foisonnant On connaît la chanson qui ouvrira cette 8e édition… De nombreux autres films cultes en lien avec la chanson vous attendent, alors faites bien chauffer vos cordes vocales avant de venir, car il n’est pas exclu que vous ayez envie de chanter !

Outre notre thématique, il faudra compter sur les incontournables séances rencontres. En plus de celles sus-citées nous vous proposons de rencontrer Caroline Puig-Grenetier pour son film L’appel à vivre de Maurice Genevoix lors d’une soirée organisée en partenariat avec le Lycée Bel Air de Fontenay-le-Comte. La Cinémathèque de Vendée et L’Atelier du Collège Tiraqueau seront présents pour des séances spéciales. Nous aurons aussi le plaisir de vous proposer pas moins de quatre films en avant-première à savoir, Raoul Taburin a un secret (d’après Sempé, en présence, sous réserve, de son réalisateur Pierre Godeau), Vita et Virginia (sur la relation entre Virginia Woolf et Vita Sackville-West), Bungalow Sessions et enfin Ariol prend l’avion (jeune public). Nous avons souhaité une nouvelle fois accorder une large part de notre programmation au jeune public et aux scolaires, cinéphiles de demain. De 3 à 18 ans, ils découvriront des cinématographies auxquelles ils ne sont pas habitués et qui sauront à coup sûr les intriguer et, nous l’espérons, les passionner ! Enfin, nous remettons le couvert pour une troisième année avec la compétition de courts-métrages qui verra récompenser les meilleurs films de différents prix (jury, public et lycéens) !

Il ne nous reste plus qu’à vous souhaiter un excellent festival !


Élodie Faria et Rémy Ratynska (Fondateurs du Festival du Film de Fontenay-le-Comte)

La programmation complète
La programmation jeune public
La programmation scolaire
La compétition de courts-métrages
Les invités
La liste des films

Les plus du festival
Téléchargements

Retour à la page d’accueil

Publicités