CITOYEN D’HONNEUR

citoyen-dhonneur-affiche-01CITOYEN D’HONNEUR
(El ciudadano ilustre)
Mercredi 29 mars à 18h00
de Mariano Cohn, Gastón Duprat
(Argentine – Sortie le 8 mars 2017 – 1h57 – Couleur – VOSTF)
Scénario : Andrés Duprat
Avec : Oscar Martinez, Dady Brieva, Andrea Frigerio

L’Argentin Daniel Mantovani, lauréat du Prix Nobel de littérature, vit en Europe depuis plus de trente ans. Alors qu’il refuse systématiquement les multiples sollicitations dont il est l’objet, il décide d’accepter l’invitation reçue de sa petite ville natale qui souhaite le faire citoyen d’honneur. Mais est-ce vraiment une bonne idée de revenir à Salas dont les habitants sont devenus à leur insu les personnages de ses romans?

Sur fond de différences culturelles, de rancœur sociale et sentimentale, la réussite de cette satire, cruelle mais tendre, tient au mélange de générosité et de lâcheté du héros. Pas sympathique, vaniteux mais aussi fatigué de l’être, il s’expose à la fragilité de sa condition. Que poursuit-on, que fuit-on quand on est romancier ? Pour qui écrit-on ? A partir de quand la reconnaissance devient compromission ? Autant de questions qui, visiblement, obsèdent le duo de réalisateurs argentins qui avait déjà œuvré sur l’art et l’imposture, avec L’Artiste (2011). Retrouvant des accents de la grande ­comédie italienne de jadis, Citoyen d’honneur bénéficie du talent d’Oscar Martínez (sacré meilleur comédien au Festival de Venise 2016), déjà remarqué dans Les Nouveaux Sauvages. Sauvage, ce film l’est aussi. Point de goudron et de plumes comme au Far West, mais pas loin. Le titre aurait pu être ­« Règlement de comptes à OK Salas ». (Jacques Morice – Télérama)

Retour à la liste des films

Publicités